Du neuf sur Facebook !

Pour ceux et celles qui se posent encore la question: Facebook ne laissera pas les Community Managers sur le carreau.Dans les prochaines semaines à venir, la firme de Zuckerberg va développer de nouvelles options et par la même occasion resserrer la vis sur certains comportements frauduleux.

. La chasse aux imposteurs est ouverte

Facebook n’aime pas les faux « j’aime ». La méthode pointée du doigt est simple: 10 000 fans pour plusieurs centaines d’euros, soit autant de Likes (« J’aime » en français) sur une page Facebook, c’est ce qu’il est possible de trouver très facilement pour gonfler artificiellement sa popularité sur le réseau social. Une méthode d’acquisition de Likes frauduleuse qui pourrait avoir du plomb dans l’aile après cette annonce publiée sur le site: Nous n’avons jamais permis et ne permettrons jamais de pouvoir acheter des fans, car nous voulons que les internautes se connectent uniquement avec les pages qu’ils ont choisis. Au-delà de vouloir conserver une authenticité entre les marques et les internautes, les faux likes peuvent générer des malwares nuisibles à l’internaute et l’internet en général. Selon Facebook, l’éradication massive n’aura pas lieu. En moyenne, ce seront près d’un 1% des fans qui seront supprimés automatiquement par les moteurs de Facebook. Cette amélioration va obliger les auteurs de fan-page de produire du contenu plus pertinent et intéressant. Les marques ou les collectivités locales connaitront alors une hausse de l’engagement RÉEL autour de leurs contenus.

On ne le répétera jamais assez: le Community Manager a pour mission de créer et animer la communauté la plus saine et viable possible et ce n’est pas en moyennant quelconque finance qu’il pourra booster sa notoriété.

. Dur mais juste!

Sur le fond, cette méthode n’a rien de nouveau pour le Community Manager. Il va cependant être bientôt possible d’expliquer directement à l’internaute la raison de la suppression de l’un de ses commentaires sur votre Fan Page.

En plus d’établir une charte d’utilisation des médias sociaux, cet outil peut s’avérer particulièrement utile pour pouvoir effectuer un travail de modération de plus en plus exhaustif.

. Une collecte d’informations marketing plus précise

Facebook a aussi annoncé sa volonté de mieux cibler les publicités à l’aide de nouveaux moyens tels que: l’adresse e-mail, le numéro de téléphone et l’identifiant utilisateur Facebook. En pratique, Vous pourrez importez vos numéros de téléphone et vos listes de destinataires e-mail (clients/partenaires…etc) afin de contacter directement les internautes.

. Greffe du bouton « Want » rejetée ?

Ce bouton est certainement l’un des plus attendus par les marketeurs. Quelles seraient les implications de l’arrivée de celui-ci ?

Aimer et vouloir, ce n’est pas la même chose! Le célèbre bouton « Like » offrent un panel d’informations sur ce que les utilisateurs apprécient. Le bouton « Want » permettrait de savoir spécifiquement les produits et les services fortement désirés par l’internaute. C’est un changement majeur dans la donne sociale car il traduit explicitement la potentialité d’un achat proche dans le temps. On ne sait pas encore à qui profiterait cette innovation, Community Manager ou responsable marketing ? Cette rumeur est évidemment à prendre avec des pincettes même si elle semble réalisable et pertinente à plus d’un égard.

. S’abonner à une page à partir d’une pub

Il sera bientôt possible de pouvoir “aimer” directement une page sur une actualité sponsorisée. Cette nouvelle fonction permettrait alors de générer plus de “J’aime” sur votre page.

Le Community Management accessible à tous!

Bonjour à toutes et à tous,

Bienvenue sur mon tout nouveau blog dédié au community management ! Vous vous posez surement la question: Mais pourquoi se lance-t-il sur cette thématique alors que le site mycommunitymanager, blog collaboratif regroupant 40 personnes, semble rafler les suffrages de tous les internautes ? Et bien, à cela, je répondrais qu’il ne faut pas se laisser intimider par la concurrence lorsqu’on a l’intime conviction de pouvoir offrir quelque chose d‘innovant. Encore aujourd’hui, le métier de CM reste une affaire d’initiés pour des initiés. Or, la communication, quelque soit la plateforme sur laquelle elle se déploie, doit toucher le plus grand nombre. Par conséquent, mon travail sera de rendre le community management accessible (voire sexy, cela dépendra de l’humeur! :P) et ainsi le débarrasser de tous les préjugés idiots dont il fait l’objet (boulot de geek, de « branleur », inutile, faux métier..etc)

Mais revenons-en brièvement à moi: Passionné par le web depuis mes jeunes années, j’ai eu l’immense honneur de collaborer aux blogs presse-citron.net (high-tech), darkplanneur.com (Luxe,tendances, com’) ainsi qu’au site web nintendo-difference.com (jeux-video). Et j’ai donc décidé, en mon âme et conscience, qu’il était temps de voler de mes propres ailes en créant un endroit où il me serait enfin donnée la possibilité de parler librement de ma passion.

Actualités, dossiers, interviews vidéos de l’univers community management… Je mettrai à profit toutes mes compétences (photo et vidéo) pour vous proposer des contenus aussi riches que possible. Je compte sur vous pour les partager sur les réseaux sociaux! Le cadre n’est pas tout à fait défini puisqu’on s’intéressera autant au monde de l’entreprise qu’à la sphère publique, mais l’envie de vous satisfaire est bien là et pour longtemps. Fort de cette ambition, Le mot du CM mettra son savoir et son expérience au service des marques, des enseignes et des collectivités locales et en fera profiter les étudiants en Web désireux de se tenir informés.

Quotidiennement, le web 2.0 regorge de nouveautés et il ne tient qu’au Mot du CM de vous en révéler la valeur ajoutée.

A très bientôt,

CM’ment votre ! 🙂

PS: Moi, Geekass, songe actuellement à faire appel aux services d’un collaborateur. Tout passionné du web 2.0 peut donc envoyer sa candidature dès maintenant sur: neptune535@hotmail.com

Je réponds à tous mes mails et examine les profils avec la plus grande attention. Attention, « pas sérieux » s’abstenir! 😉